Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Conférence sur le massacre de Cizre (Kurdistan de Turquie) jeudi 27 février PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 25 Février 2020 03:49

organisée par le Comité Lyonnais pour la Libération de Tuna Altinel, avec la participation de Faysal SARIYILDIZ, ancien député HDP, témoin des événements, à 19H00 au PALAIS DU TRAVAIL
9 place Lazare Goujon (69100 – VILLEURBANNE - Métro A – Arrêt Gratte-ciel)

L'été 2015 est chaud pour le Kurdistan de Turquie. La chaleur est d'abord celle de l'espoir, suite à la percée du HDP, le Parti démocratique des peuples, aux législatives du 7 juin. Mais l'espoir est vite noyé dans le feu et le sang à partir de fin juillet. Un attentat commis par un sympathisant de Daech le 20 juillet, suivi de l'assassinat deux jours plus tard de deux policiers turcs servent de prétexte à l'état turc et son maître Recep Tayyip ERDOĞAN pour reprendre la guerre contre le PKK, la guérilla kurde dont la branche syrienne a arrêté Daech en Syrie.
En août 2015, de nombreuses villes du Kurdistan de Turquie, dont Cizre, proclament une « autonomie démocratique », inadmissible pour l’État. Ces villes sont encerclées et bombardées par l’armée et les forces « spéciales » turques qui emploient les grands moyens (artillerie lourde, chars d’assaut). C'est la politique de la terre brûlée contre une guérilla urbaine amateure formée par des jeunes des quartiers. Dans chaque ville en guerre l'état suit la même stratégie. Un couvre-feu est annoncé pour une date très, voire trop proche et les habitants sont sommés de quitter le quartier ou la ville. Ceux et celles qui resteront seront considéré.e.s comme « terroristes » et en conséquence traité.e.s comme tel, ce qui signifie être éventuellement abattu.e.s sans jugement. Cizre subira plusieurs couvre-feux, de plus en plus violents, et à chaque fois sans foi ni loi.
Le bilan (non officiel évidemment) conclura à 251 morts « militaires » pendant le siège (Kurdes et soldats turcs) et 175 morts dans les caves, dont 150 cadavres calcinés. La Présidente de la Fondation Turque pour les Droits de l’Homme, Şebnem Korur Fincancı, conclura à une « intention génocidaire ».
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
avec le soutien de Amitiés Kurdes de Lyon, Association France Kurdistan 69, Comité universitaire de soutien à Tuna Altinel, Ensemble ! 69, Espace Culturel Mésopotamie, FSU 69, Gauche Républicaine et Socialiste 69, Génération.s 69, Ligue des droits de l’homme 69, Libre Pensée 69, NPA 69, PCF 69, Parti de Gauche 69, UD CGT 69, CNT 69, Union Syndicale Solidaires 69
Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


 
Dimanche 23 février : FÊTE du Collectif RESF Jeunes 69 PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 21 Février 2020 10:54


VENEZ NOMBREUX à la FÊTE de SOUTIEN

au Collectif Réseau Education Sans Frontières jeunes


– des extraits de la prochaine création de Waninga,
– témoignages et textes inédits de Kélétigui,
– chants d’Abou (accompagné à la guitare, la percussion et la contrebasse),
– slam avec Pierre,
– une version courte de Exils adolescents d’Antoine Dubos


Entrée prix libre et Buffet sur place

 

 
Rencontre avec Ugo Palheta autour de "La possibilité du fascisme" mercredi 25 février PDF Imprimer Envoyer

organisée par La Jeune Garde Lyon à 18h30

à la Mairie du 1er arrondissement (Place Sathonay - métro Hotel de Ville).

Rencontre avec Ugo Palheta autour de "La possibilité du fascisme – France, la trajectoire du désastre" aux Editions La Découverte.


Mouvement réactionnaire de masse contre l’égalité des droits ; migrants enlevés, tabassés et laissés pour mort par des milices à Calais ; large diffusion de thèses réactionnaires, xénophobes et islamophobes ; intensification du quadrillage répressif des quartiers populaires et violences policières impunies ; manifestations interdites et criminalisation croissante de toute contestation ; scores inégalés du Front national à toutes les élections depuis 2012. Sous des formes disparates et encore embryonnaires, mais dont la seule énumération dit le pourrissement actuel de la politique, c’est le fascisme qui fait retour.

Et celui-ci s’annonce non comme une hypothèse abstraite mais comme une possibilité concrète. Pourtant, la possibilité du fascisme est généralement balayée d’un revers de main par les commentateurs : comment la République française, patrie autoproclamée des droits de l’homme, pourrait-elle engendrer le monstre fasciste ? La France ne s’est-elle pas montrée « allergique » au fascisme tout au long du XXe siècle, comme le prétendent certains historiens français ? Le Front national n’a-t-il pas renoncé au projet ultranationaliste, raciste et autoritaire qui le caractérisait depuis sa création ? N’assiste-t-on pas au renouveau du capitalisme français sous les auspices d’un jeune président réalisant enfin les « réformes » prétendument nécessaires ?

C’est à démonter ces fausses évidences que s’attache ce livre, scrutant ainsi la trajectoire d’un désastre possible, enraciné dans la triple offensive – néolibérale, autoritaire et raciste – dont Emmanuel Macron est la parfaite incarnation, mais un désastre résistible, pour peu que le danger soit reconnu à temps et qu’émerge un nouvel antifascisme, capable de mener de front le combat contre l’extrême droite et celui contre les politiques destructrices qui favorisent son ascension.



 
Mobilisation contre LA ZONE LOGISTIQUE DE L'OUEST RHODANIEN MERCREDI 19 FEVRIER PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 17 Février 2020 06:25

à 9H30 A SAINT-ROMAIN DE POPEY (A89, sortie Tarare est)
Le « Collectif paysan contre la zone logistique de l'Ouest Rhodanien » tout fraîchement créé et le « Collectif Quicury » invitent les paysans et paysannes ainsi que toute personne sensible à la cause à se joindre à une action forte pour marquer notre opposition à ce projet de bétonnage de plus de 100 hectares de terres agricoles, entre Tarare et l'Arbresle (SMADEOR).
A l'heure où tout le monde parle de relocalisation, va t-on les laisser construire des plateformes robotisées pour l’export qui mettront à mal toute une agriculture de qualité et de proximité?

Alors qu’il existe de nombreuses friches industrielles, va t-on laisser bétonner des terres agricoles et voir disparaître notre capacité à nourrir notre territoire ?
Dans ce territoire encore majoritairement rural, va t-on se laisser envahir par des entrepôts, des camions et du goudron, avec toutes les nuisances que cela apporte à la population, à l'environnement et à l'agriculture ?

Ensemble disons NON à ce projet mortifère ! OUI à notre agriculture de proximité !
RDV  à la ferme GAEC la grange Pradel 4033 route d'Avauges 69490 - Saint- Romain-de- Popey En face de Boiron et de l'A89 (sortie 35)
Action suivie d’un pique-nique convivial avec les produits de nos fermes !
site : https://quicury.frama.site    
page facebook : CollectifCitoyenQuicury

 
Pour nos retraites, grève jeudi 20 février et manif à 11h30 à partir de la Manufacture des tabacs PDF Imprimer Envoyer
Samedi, 15 Février 2020 13:35

extraits du communiqué des organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, CNT, CNT SO, UNL et UNEF du département du Rhône :
"C’est dans ce contexte de mobilisation continue que nos organisations syndicales et de jeunesse, appellent l’ensemble de la jeunesse, des salarié.es, des privé.es d’emploi, des retraité.es à une nouvelle journée de convergence de grèves et de manifestation : Le jeudi 20 février, à partir de 11H30, à la Manufacture des Tabacs en direction de la place Bellecour (...)
Sans présager des mobilisations qui pourraient se tenir avant, elles appellent à préparer d’ores et déjà la mobilisation, autour du 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes. Elles seraient effectivement les plus grandes perdantes, avec ce projet de loi sur les retraites.

Résolution du NPA sur la situation :

La mobilisation que nous connaissons aujourd’hui contre le gouvernement est une marque supplémentaire du fait que nous sommes entrés dans une nouvelle phase de la lutte des classes. Les mobilisations en Amérique du Sud, en Algérie, au Moyen-Orient, ou encore en Guyane, ainsi que les Gilets jaunes, ont montré certaines caractéristiques de cette période : des révoltes massives contre des pouvoirs de plus en plus libéraux et autoritaires.

Les délimitations de classe sont complexes, inachevées, des couches intermédiaires se mettent en mouvement avec le prolétariat, ici des cadres, là des artisanEs, des enseignantEs d’université, des avocatEs…

Lire la suite...
 
Rassemblement jeudi 13 février contre la répression des lycéen.ne.s de Saint Romain en Gal PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 12 Février 2020 19:06

Soutien aux lycéen-ne-s de Saint-Romain-en-Gal ! Jeudi 13 février à 9 heures, 7 élèves du lycée E. Fitzgerald de Saint-Romain-en-Gal sont convoqués par la police. Le motif ? Ils se sont mobilisé.es sur leur lycée contre les E3C et la réforme des retraites. Cela s’ajoute à la trop longue liste de lycéen-ne-s réprimé-e-s pour leur mobilisation contre le bac Blanquer, qu’il s’agisse de gardes à vue, de sanctions administratives ou tout simplement de violences physiques. Éducation et police nationale se sont bien rapprochées pour entretenir ce climat répressif. On l’a vu par exemple au lycée Ampère Bourse de Lyon où des élèves sont également réprimé.es et poursuivi.es. Un rassemblement est prévu pour eux et elles ce mercredi à 11h au commissariat du 2e arrondissement de Lyon. La convocation des élèves de E. Fitzgerald est une manœuvre d’intimidation, non seulement contre les lycéen-ne-s qui rejettent à juste titre cette réforme, mais aussi contre les travailleuses et travailleurs de l’éducation mobilisés et contre tous ceux qui luttent actuellement contre la politique de casse sociale du gouvernement.

La Coordination interlycées Lyon/ Vienne / Roussillon / Rillieux / Saint-Priest, SUD Education, Solidaires étudiant.e.s, des militant.es de l'UNEF, la CGT Educ 69, Solidaires 69, CNT SO, GénérationS Jeunes, JC, NPA, UCL  exigent le retrait des poursuites contre les 8 élèves d’E. Fitzgerald et appellent à venir soutenir les lycéen.nes jeudi 13 février à 9h devant le commissariat de Givors (2, avenue Prof. Fleming). Soyons nombreux et nombreuses pour lutter contre la répression !


 
Nouvelle mobilisation du secteur de la Culture mardi 11 février PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 09 Février 2020 11:23

communiqué de Culture au poing, Collectif des travailleur-ses du secteur culturel de LYON :
"On vous prépare une nouvelle action, en hommage à Ambroise Croizat (ministre du travail et ouvrier), grâce à qui la sécurité sociale a été créée ainsi que notre système de retraites !"
➡️ 2 RDV le Mardi 11 février :
- à 15h devant la CARSAT (24 rue d’Aubigny, Lyon 3e), déambulation jusqu’à Pôle Emploi
- à 17h devant Pôle Emploi (26 rue du général Mouton Duvernet) jusqu’à la CARSAT
Déambulations, chants et tractages | Venez habillé.e.s en COULEUR pour célébrer les forces militantes qui se sont battues pour améliorer leurs droits ! "
leur page facebook :
https://www.facebook.com/pages/category/Cultural-Center/Culturopoing69-105602537605464/?redirect=false

voir aussi Art en grève :
https://www.facebook.com/artengrevelyon

 
Réunion publique lundi 10 février du Collectif hébergement en danger PDF Imprimer Envoyer
Samedi, 08 Février 2020 14:31

Le collectif Hébergement en danger appelle à la constitution d’un mouvement d’ensemble pour réclamer un toit pour toutes et tous. Le 10 décembre une trentaine de personnes s’est réunie, de tous les horizons travailleu-ses-rs socia-les-ux, militant-e-s, bénévoles. La prochaine réunion aura lieu le lundi 10 février à 19h salle A à la Bourse du Travail.


Aujourd’hui ce sont plus de 7000 personnes qui sont en attente d’un hébergement à Lyon et plus de 2500 qui appellent quotidiennement le 115.
Suite à la mobilisation du 28 novembre 2019, le droit à l’hébergement inconditionnel et continu a été maintenu.

Alors que le préfet a annoncé sa volonté de supprimer 2000 place d’hébergement d’urgence, il nous parait primordiale d’affirmer que plutôt que de supprimer des hébergements, il faut au contraire en construire et faciliter l’accès au logement. Pour rappel il y a plus de 24000 logement vides à Lyon, une grande partie appartient à la métropole qui débourse des millions en dispositifs antisquat.

Deux réunions ont déjà eu lieu regroupant des personnes du collectif hébergement en danger, mais aussi d’autres travailleu-ses-rs socia-les-ux, des militant-e-s associatifs et des squats mais aussi des bénévoles...

Lire la suite...
 
Gagner contre Macron et son monde, reconstruire une perspective anticapitaliste et révolutionnaire PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 06 Février 2020 07:11

Soirée débat organisée par le NPA mardi 11 février à 19h30

Après deux mois de mobilisation et de grève contre la réforme des retraites, comment continuer pour gagner ? La détermination et la solidarité restent entières, pourtant force est de constater que la construction du rapport de force bute sur la difficulté à y faire entrer des millions de travailleur.se.s et la généralisation de la grève. Comment généraliser la contestation et les cadres interprofessionnels ? Les actions de blocages peuvent-elles permettre de gagner ?

Les cadres démocratiques (AG, comité de lutte, de grève, coordination, etc.) sont loin d’être une évidence pour beaucoup de travailleur.se.s ou de jeunes qui connaissent leur première grande mobilisation. Pourtant, ceux-ci sont nécessaires pour structurer la lutte et que chacun.e puisse s’en emparer. Quel cadre d’auto-organisation construire et comment convaincre de leur nécessité ?

Pour nous, cette mobilisation inédite est l’occasion de remettre sur le devant de la scène la nécessité d’une perspective politique anticapitaliste et révolutionnaire pour construire une autre société égalitaire, démocratique et écologique : comment relier les résistances quotidiennes de notre camp social avec la perspective d’une rupture révolutionnaire ? C’est ce que nous proposons aujourd’hui de mettre en débat.  

Réunion sur invitation, contactez les militantEs du NPA ou son Equipe Départementale de Direction pour y participer


 
AG et cortège féministes dans la mobilisation contre la réforme des retraites PDF Imprimer Envoyer

Depuis mi-décembre est apparu un cortège féministe massif dans les manifs lyonnaises contre la réforme des retraites. Plusieurs Assemblées Générales ont eu lieu à la Bourse du travail (la prochaine est jeudi 27 février à 17h à la Bourse du travail, place Guichard à Lyon 3ème) et des actions se préparent…

Retraites des femmes : on nous prend pour des quiches ?

Article de l’Anticapitaliste, l’hebdo du NPA : abonnez-vous !

Ce gouvernement n’a pas honte quand il ose dire que sa réforme va réduire les écarts de retraite entre les hommes et les femmes.  En effet, quatre mécanismes principaux de la réforme rendent cela tout simplement impossible :

– La durée sur laquelle la retraite est calculée augmente, passant des 25 meilleures années (privé) ou des six derniers mois (public) à l’ensemble de la carrière. Or on sait que près de 80 % des temps partiels sont occupés par des femmes. Donc ces années à moindre salaire seront forcément toutes prises en compte alors qu’elles ne l’étaient que partiellement avant.

De même pour les congés parentaux, qui étaient validés dans la limite de trois ans et qui étaient, de fait, effacés par l’effet 25 meilleurs années/six mois. Avec la réforme Delevoye, ils seront comptabilisés dans le calcul global de points à hauteur de 60 % du SMIC. Comment l’intégration de toutes les « mauvaises » années au calcul ­pourrait-il favoriser les femmes qui les subissent encore ­davantage que les hommes ?...

Lire la suite...
 
Poursuite de la mobilisation des personnels et usagers des hôpitaux samedi 30 novembre PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 28 Novembre 2019 23:30

autour d’initiatives de sensibilisation des professionnels, des patients et de leurs familles dans et autour des établissements. Rassemblement à 14h00 devant l’Hôpital E. Herriot place d’Arsonval à Lyon 8ème (métro Grange Blanche)

dans le cadre de l’appel national des collectifs : Inter-Blocs, Inter-Urgences, Inter-Hôpitaux et les associations : Printemps de la Psychiatrie et Coordination Nationale des Comités de Défense des Maternités et des Hôpitaux de Proximité ainsi que les organisations syndicales représentatives médicales et paramédicales : AMUF, APH, CFE-CGC, CFTC, CFDT, CGT, SUD, UNSA,

Le point de vue du NPA :

Plan urgences hôpital : un « ballon d’oxygène »… pour continuer comme avant

(paru dans l’Anticapitaliste Hebdo du 28 novembre 2019 : abonnez-vous !)

À deux semaines du 5 décembre, le pouvoir a pris conscience du danger que représente la mobilisation hospitalière qui ne cesse de s’amplifier. Pour déminer le terrain, le Premier ministre a présenté, le 20 novembre, avec la ministre de la Santé, un plan...

Lire la suite...
 
Bulletin du NPA Lyon distribué sur le secteur Santé Social PDF Imprimer Envoyer
cliquer sur l'image à droite pour lire le bulletin
 
Grève vendredi 20 sept. et manif à 14h à Charpennes et marche samedi 21 sept. à 10h30 à Bellecour PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 17 Septembre 2019 23:07

Mobilisation générale pour changer le système, pas le climat !

Un été de tous les dangers climatiques

Le mois de juillet 2019 a été le plus chaud jamais enregistré avec deux épisodes de canicule en France métropolitaine. Des centaines de milliers d'hectares de forêt irremplaçables sont partis en fumée en Amazonie et des feux de forêt inédits ont ravagé le Groenland, la Sibérie et l'Alaska.
L’augmentation de la température moyenne de la Terre de 1 °C depuis 200 ans provoque déjà des catastrophes dont les pauvres sont les principales victimes. Ils et elles sont des dizaines de millions contraint·e·s de fuir, sans le droit au statut de réfugié·e·s.

Sortir au plus tôt, complètement des combustibles fossiles

La combustion du charbon, du pétrole, du gaz émet des gaz à effet de serre. Il faut diviser par cinq leur utilisation.
Il faut arrêter le nucléaire, dangereux et producteur de déchets ultra-toxiques pour des millénaires . Réaffecter les sommes extravagantes qu’il engloutit (EPR de Flamanville, Bure) aux infrastructures et à la recherche dans les renouvelables. Cette transformation radicale doit inclure la reconversion de tou.te.s les travailleur.euse.s des secteurs concernés vers ceux où des centaines de milliers d’emplois nouveaux peuvent être créés.

Sortir au plus tôt, complètement des combustibles fossiles

Lire la suite...
 
Bulletin NPA Lyon du 12 septembre 2019 pour les cheminotEs PDF Imprimer Envoyer
cliquer sur l'image à gauche pour lire le bulletin
 
Pour vous procurer « L’Anticapitaliste », hebdomadaire du NPA, abonnez-vous ! PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 30 Décembre 2015 08:00

Suite à une augmentation importante des tarifs de diffusion en kiosque, l'hebdomadaire du NPA n'est disponible que sur abonnements (par chèque ou prélèvement) ou en vente auprès des militantEs.


Télécharger

les anciens numéros