Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Réunion publique pour la libération des détenuEs d’opinion en Algérie jeudi 5 septembre PDF Imprimer Envoyer
Internationalisme
Dimanche, 01 Septembre 2019 17:42

à la Mairie du 1er arrondissement de Lyon, 2 place Sathonay 69001 Lyon à 18h30

« Depuis le début le soulèvement citoyen en Algérie en février dernier, des dizaines et des dizaines de militants ont été emprisonnés en raison de leurs positions et actions politiques.
Le 20 juin, un rassemblement se tenait devant le consulat d’Algérie à Lyon pour exiger la libération de Louisa Hanoune, secrétaire générale du parti des travailleurs. Des rassemblements avec la même exigence avaient lieu le même jour devant l’Ambassade d’Algérie à Paris, devant les consulats de douze autres villes du pays, et devant des dizaines d’ambassades et de consulats dans le monde entier. L’arrestation d’une responsable d’un parti en raison de son action politique, une première depuis la décennie noire !

Alors que le militant des Droits de l’Homme, Hadj Ghermoul, a croupi en prison près de 6 mois pour le seul tort d’avoir brandi une pancarte disant « Non au 5ème mandat de Bouteflika », l’opinion publique a appris avec effroi, fin mai, le décès du docteur Kamel- Eddine Fekhar en prison, militant de la ligue pour la défense des Droits de l’Homme.
Depuis, ce sont des dizaines et dizaines de jeunes, dont Samira Messouci, élue du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) à Tizi Ouzou, qui ont été emprisonnés pour le seul port du drapeau amazigh (berbère). Et l’arrestation de Lakhdar Bouregaâ, héros de la lutte de libération nationale de l’Algérie, l’un des fondateurs du Front des Forces Socialistes (FFS), marque un degré de plus dans la volonté de terroriser la population algérienne qui aspire à prendre son destin en main.

L’exigence de la libération de tous les détenus politiques et d’opinion est une revendication au cœur des manifestations massives du peuple algérien, comme cela a été le cas lors de celles du vendredi 5 juillet, date anniversaire de l’indépendance de l’Algérie. Pour soutenir les Algériens et exiger la libération de Lakhdar Bouregaâ, Louisa Hanoune, Samira Messouci et de tous les détenus pour délits d'opinion,...

Rendez-vous le jeudi 5 septembre 2019 à la Mairie du 1er arrondissement (2 place Sathonay), pour une soirée d’information soutenue par : Fédération du Rhône de la Ligue des Droits de l’Homme (LDH), Fédération du Rhône de la Libre Pensée, Union départementale Force Ouvrière (FO) du Rhône, Mouvement de la Paix, Collectif Lyonnais de Soutien au Peuple Algérien, Forum de Solidarité Euroméditerranéenne (FORSEM), Parti Ouvrier Indépendant (POI 69), Ensemble ! 69, Groupe de réflexion et d'actions métropolitain (GRAM), Association Jean El Mouhoub Amrouche, Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA 69) »