Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Réunion sur le projet de plateforme logistique géante samedi 7 septembre PDF Imprimer Envoyer
Écrit par NPA   
Samedi, 07 Septembre 2019 09:44

dans le café « Court circuit », place Mazagran à Lyon 7ème, métro Saxe Gambetta
appel des Amis de la Terre : "Pour Amazon, à côté de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry : 160 000 m2 de terres urbanisées, 1700 nouveaux travailleur∙euse∙s à exploiter, 71 quais pour les poids lourds, de nombreux instruments robotisés nourris à l’intelligence artificielle... Le site choisi par le groupe Amazon doit devenir le plus grand centre de distribution en France. Localisé entre Colombier-Saugnieu et Saint-
Laurent-de-Mure, il sera construit à l’horizon de Noël 2019. Un beau cadeau pour la Métropole de Lyon qui poursuit ses objectifs de développement économique et territorial, au dépend de tout bon sens.

Plusieurs associations et collectifs dénoncent déjà, depuis près d’un an, les effets néfastes de ce projet : augmentation du trafic routier de 65%, artificialisation des sols, non-prise en compte des conditions de travail indécentes menées par cette entreprise...

Il y a « urgence à protéger la santé des habitants du Sud-Est Lyonnais et préserver l’environnement » selon l’ACENAS (Association contre l'extension et les nuisances de l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry) et FRACTURE (Fédération régionale des associations contre le train de fret en zone urbaine et pour le respect de l'environnement).

 

Leur recours administratif déposé en décembre 2018 contre le permis de construire a été rejeté par le juge des référés en Juin 2019, mais la guerre judiciaire et politique
contre ce Grand Projet Inutile et Imposé n’est pas finie.
Depuis plusieurs mois, gilets jaunes, habitants de proximité, et citoyen∙nes solidaires se préparent, s’informent et s’organisent collectivement pour s’opposer à ce projet. Pour la sauvegarde des quelques terres encore non-bétonnées de l’Est lyonnais, contre la pollution irrémédiable des sols et de l’air, pour la dignité et les conditions de vie des habitants riverains et contre l’exploitation de travailleur∙euse∙s par le capitalisme GAFAMisé,
Organisons-nous !"

 

Mise à jour le Samedi, 14 Septembre 2019 08:28