Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Changer le système, pas le climat ! Grève et manif le 13 et marche le 14 mars PDF Imprimer Envoyer
Écrit par NPA   
Vendredi, 13 Mars 2020 08:34

attention, la marche du 14 mars est annulée !

Les réunions internationales se suivent, mais les gouvernements refusent de nuire aux grands groupes capitalistes du pétrole, de l’agriculture industrielle, des transports…
Le charbon, le pétrole, le gaz sont responsables des émissions de gaz à effets de serre qui réchauffent le climat. Il faut diviser par cinq leur utilisation. Il faut arrêter le nucléaire, dangereux et producteur de déchets toxiques pour des millénaires, et réaffecter les sommes extravagantes qu’il engloutit (EPR de Flamanville, Bure) aux infrastructures et à la recherche dans les renouvelables.
Cette transformation radicale doit inclure la reconversion de touTEs les travailleurs/ses des secteurs concernés vers ceux où des centaines de milliers d’emplois nouveaux peuvent être créés.
Comment y arriver en laissant la main aux capitalistes qui pomperont jusqu’à la dernière goutte de pétrole ? Il faut les exproprier et décider démocratiquement de produire ce dont on a besoin en prenant soin de la planète et de ses habitantEs !

Il est encore temps pour agir

Passer à un système énergétique 100 % renouvelable ne suffit pas, il faut rompre avec le productivisme inhérent au capitalisme qui pousse à produire toujours plus donc à consommer toujours plus.
A l'inverse, nous voulons...

- en finir avec le gaspillage d'énergie, de ressource et de travail dû à la publicité et à l'obsolescence programmée, éliminer les productions inutiles ou nuisibles (production d’armes, d’engrais chimiques, publicité…),
- abandonner l’agriculture industrielle en faveur d’une agriculture écologique locale qui peut fixer d’énormes quantités de carbone dans les sols et procurer une nourriture saine à toutes et tous.
Il faut arrêter tous les grands projets inutiles, coûteux et dévastateurs (centres commerciaux, agrandissement de l’aéroport, Anneau des Sciences...).

 

Pour des transports répondant à l’urgence sociale et environnementale

Les « mesurettes » avancées par la plupart des listes aux élections municipales ne répondent pas aux défis qui nous attendent. Des mesures radicales doivent être prises, et en priorité le développement et la gratuité des TCL pour :
- rabattre vers les transports publics des milliers de personnes qui utilisent la voiture.
- faciliter les déplacements pour celles et ceux qui n’en ont pas les moyens
Ainsi on favorise la baisse drastique des gaz à effet de serre tout en améliorant le quotidien de la population ! 30 villes ont mis en place la gratuité, dont l’agglomération de Dunkerque. Le financement est possible, entre autres :
- en reprenant la gestion des transports et des parkings aux grand groupes privés (Kéolis, Vinci, …) qui se font des profits sur le dos des usagers
- en augmentant le Versement Transport des entreprises

Converger maintenant !

Les journées des 13 et 14 mars organisées par Youth for climate et Lyon climat se situent au cœur d'une période intense : manifestation féministe, lutte pour l’hôpital public, Gilets jaunes, grèves pour défendre le droit à la retraite... La convergence est plus que jamais à l'ordre du jour, face à un système qui, en plus de détruire la protection sociale des travailleurs/ses, épuise et détruit aussi l'ensemble de la vie, celle des humains et celle de la nature.
Cette convergence pour imposer un système social fondé sur des principes démocratiques, féministes et écologiques, ne peut se construire que par et dans les mobilisations, les débats, l'auto-organisation, les grèves et les blocages. « Fin du monde, fin du mois, même système, même combat ! »
Grève scolaire vendredi 13 mars et manif à 11h30 à partir de J. Macé (Lyon 7ème)
Marche pour le climat samedi 14 mars à 10h30 à partir de Charpennes (Villeurbanne)


Mise à jour le Vendredi, 13 Mars 2020 18:34