Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Agir pour l'arrêt de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par NPA   
Vendredi, 29 Mai 2020 06:15
Le dimanche 31 mai, c’est la date-anniversaire des 40 ans du branchement de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme) au réseau électrique.

Alternatiba Valence, Attac France, le Collectif Halte Aux Nucléaires Gard, Arrêt du nucléaire 34, Extinction Rébellion, Frapna Drôme Nature Environnement, Greenpeace France, Ma Zone Contrôlée, Réaction en Chaîne Humaine, le Réseau “Sortir du nucléaire”, Rhône-Alpes Sans Nucléaire, Stop nucléaire Drôme Ardèche, et STOP Tricastin se mobilisent pour demander la non-prolongation de la centrale du Tricastin au-delà de 40 ans, mais aussi de toutes les vieilles centrales, à EDF et l’ASN (Autorité de sûreté nucléaire) qui doit donner son accord.

Le documentaire d’anticipation Retour à la normale, de Christina Firmino, sorti fin 2018, proposait d’imaginer ce que serait la vie quotidienne après un accident nucléaire sur une centrale identifiée comme celle du Tricastin. Une telle éventualité ne relève malheureusement pas de la pure fiction. En effet, la situation actuelle au Tricastin présente tous les ingrédients pour qu’un scénario accidentel devienne réalité. Qu’il s’agisse des impacts du vieillissement sur des équipements défectueux, des nombreux dysfonctionnements entraînés par une maintenance déficiente ou des risques d’agression externe, la centrale cumule les facteurs de risque. Si certains se retrouvent sur la plupart des centrales françaises, d’autres sont spécifiques à ce site.(...)


Dans ces conditions, envisager la prolongation du fonctionnement des réacteurs relève de l’irrationnel. Le réacteur n°1 a achevé fin 2019 sa 4ème « visite décennale » et l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) doit statuer en 2022 sur la poursuite de son fonctionnement au-delà d’une quarantaine d’années.
- Des défauts susceptibles d’aggraver les effets du vieillissement
- Maintenance déficiente, surveillance défectueuse : des risques pour les riverains et les travailleurs
- Des risques externes non négligeables
- En cas d’accident, quelle réponse des autorités et d’EDF SA ?

> POUR AGIR : participer à une action en ligne en envoyant vos propres messages via vos réseaux sociaux ou par mail. Comment faire ? Toutes les infos dans le kit de mobilisation ici : https://bit.ly/2M7EJ5T

> POUR ALLER PLUS LOIN : Pour approfondir les enjeux de sûreté liés à la centrale nucléaire du Tricastin, vous pouvez consulter le dossier de presse dédié ici :
https://drive.google.com/file/d/1poOEwdE7u1gzauzLZMXJ3i9QWh1hAXI0/view


 

Mise à jour le Dimanche, 05 Juillet 2020 18:13