Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Comité jeunes
Face aux agressions fascistes, montrer la force de notre camp social ! PDF Imprimer Envoyer
Écrit par NPA   
Mercredi, 22 Septembre 2021 14:36

Jeudi 9 septembre, Raphaël, porte parole de la Jeune Garde, groupe antifasciste présent entre autres à Lyon, s’est fait agresser par plusieurs membres des Zouaves de Paris à son arrivée en Gare de Lyon. Ce groupuscule fasciste s’était déjà fait connaître en janvier 2019 en attaquant le cortège du NPA dans une manifestation des Gilets Jaunes. Par ces agressions, ces nervis d’extrême droite affirment clairement leur camp social : celui du patronat contre les exploités et les opprimés. S’ils restent encore marginaux, ils prolifèrent en s’appuyant sur le climat raciste, réactionnaire et autoritaire entretenu par les grands médias bourgeois et par le gouvernement : chasse aux migrants, lois sécurité globale ou contre « le séparatisme », etc.

Pour les réduire au silence, jeunes, travailleuses et travailleurs  devront montrer leur force et imposer leur agenda politique : interdiction des suppressions d’emplois, hausse générale des salaires, baisse du temps de travail et embauche dans tous les secteurs utiles à la société. La violence de l’extrême-droite montre aussi l’urgence à regrouper notre camp social dans les mobilisations, qu’elles soient contre les lois liberticides, contre la politique de casse sociale de Macron ou pour la fermeture des locaux fascistes, car ces locaux servent de base arrière aux agressions.

Mise à jour le Dimanche, 31 Octobre 2021 10:31