Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Rassemblement contre l’islamophobie samedi 8 août à 14h PDF Imprimer Envoyer
Divers
Vendredi, 07 Août 2020 21:37

communiqué de la Grande mosquée de Lyon :
« La Mosquee Omar rue Philippe Goy à Bron a été l'objet cette nuit d'une tentative criminelle d'incendie . La communauté musulmane ne peut rester insensible à la multiplication d'actes qui touchent nos lieux de cultes. devant cet acte criminel qui touche une fois de plus nos Mosquées et qui visent essentiellement la communauté musulmane. Nous ne saurons taire cet acte. C'est pourquoi nous vous invitons à un rassemblement solidaire, pacifique et surtout de réprobation le samedi 8 aout 2020 apres salat dohr à 14h pour dire non à la haine et aux actes qui touchent de plus en plus nos lieux de cultes et notre communauté . Le rassemblement se tiendra devant la Mosquée Omar. Nous comptons sur votre présence nombreuses pour dire non à la haine et oui au respect des convictions de chacun. »

Le NPA condamne l’incendie criminel de la mosquée, comme les propos régulièrement tenus par l’extrême droite ou par d’autres partis, qui contribuent à l’instauration d’un climat d’hostilité et de suspicion, voire de haine, à l’égard des musulmanEs. Plus que jamais, l’abrogation de toutes les lois et circulaires islamophobes est nécessaire, c’est par une riposte unitaire de toute la gauche politique, syndicale et associative que nous ferons reculer le racisme.


 
L'Université Lyon 1 intervient pour le retour de Tuna Altinel, universitaire retenu en Turquie PDF Imprimer Envoyer
Internationalisme
Vendredi, 17 Juillet 2020 08:00

"En mai 2019, le mathématicien Tuna Altinel, maître de conférences à l’Institut Camille Jordan, était incarcéré en Turquie suite à sa signature en 2016 d’une pétition pour la paix. En janvier dernier, il était acquitté par le tribunal de Balkesir. La Présidence de l'Université Lyon 1 adresse aujourd'hui un courrier officiel aux juges turcs en charge de l'affaire, leur demandant solennellement de permettre à l'enseignant chercheur d’être reconnu non coupable des chefs d’inculpation retenus contre lui, afin qu'il rejoigne l'Université pour y exercer ses fonctions :
Mesdames et Messieurs les juges composant le Tribunal Régional de Bursa
Villeurbanne, le 26 mai 2020
Mesdames et Messieurs les juges,
Monsieur Tuna ALTINEL, qui est enseignant-chercheur depuis 1996 au sein de l’Université française «Claude Bernard Lyon 1», fait l’objet de poursuites pénales du fait de sa participation le 21 février 2019 à une réunion publique organisée à Villeurbanne par l’association « Amitiés Kurdes » de Lyon-Rhône-Alpes.
Il a été relaxé de ces chefs d’inculpation par le tribunal de Balikesir par une décision motivée publiée le 21 février 2020. Pourtant le Procureur a fait appel de cette décision devant vous.
Nous vous sollicitons pour bien vouloir prendre en considération les éléments suivants et entendre notre souhait de voir juger cette affaire le plus rapidement possible.

L’Université Lyon 1 rappelle que depuis bientôt plus d’un an, Monsieur ALTINEL, après avoir été incarcéré, est retenu en Turquie et que du fait de la confiscation de son passeport, il ne peut plus assurer ses fonctions d’enseignant-chercheur au sein de l’Université Claude-Bernard Lyon 1 et ce alors même...

Lire la suite...
 
Mardi 14 juillet : défilé manif pour les 1ères de corvée PDF Imprimer Envoyer
Divers
Samedi, 11 Juillet 2020 21:44
à 14h , devant l'hôpital E. Herriot (métro Grange Blanche)
"Notre 14 juillet ! Appel à un défilé-manifestation pour les “premiers de corvée” Au plus fort de la crise sanitaire qui a frappé notre pays, le Président Emmanuel Macron promettait de se « réinventer », notamment en questionnant notre modèle économique. Faire produire nos masques, nos tests, nos médicaments, nos aliments, nos vêtements dans de lointains pays, c’était absurde, disait-il. Pour notre santé, pour la planète. Il promettait également de questionner notre modèle social, de ne pas oublier celles et ceux sur qui le pays tient tout entier.
« Il faudra nous rappeler que notre pays tient tout entier sur des femmes et des hommes que nos économies reconnaissent et rémunèrent si mal. » Emmanuel Macron, 13 avril 2020 En pleine crise du coronavirus, le Président de la République promettait à ces femmes et à ces hommes de grands changements, de revaloriser leur métier, à toutes celles et tous ceux qui nous ont permis de continuer à vivre, malgré tout. Et aujourd’hui ? Rien, toujours rien. Pire, même. Les lits d’hôpitaux continuent d’être supprimés, les soignantes, femmes de ménage, éboueurs, caissières, routiers, pompiers, livreurs, toujours sous-payés, déconsidérées… Nous n’avons pas oublié. Le pays confiné. Eux, elles, sur le pont, à nous soigner, nous sauver, nous alimenter, nous sourire. Laisser les seuls marchés financiers décider « était une idée folle », disaient déjà nos dirigeants en 2008 lors de la crise financière. Et pourtant. 
4 milliards d’euros. C’est le montant des dividendes versés pendant la crise sanitaire Covid-19 aux actionnaires du géant pharmaceutique Sanofi, celui de l’ami du président, le PDG Serge Weinberg reçu dès 2017 à l’Élysée. Le pouvoir actuel veut « rebondir », « relancer  »… les mêmes mots qu’en 2008, pire qu’avant. Droit dans le mur écologique et social...
Lire la suite...
 
Rassemblement des sans papiers pour leur régularisation samedi 11 juillet PDF Imprimer Envoyer
Divers
Mardi, 07 Juillet 2020 10:10

à 14h30, métro Hôtel de Ville, Lyon 1er
« DES PAPIERS POUR TOUTES ET TOUS.
Nous sommes des familles et des personnes, résidant dans la métropole lyonnaise depuis plusieurs années ou récemment pour certains.
Bien que nos enfants soient scolarisés ici et que certain.e.s d’ entre nous travaillent, nous n’avons pas des papiers pour régulariser notre situation.

En conséquence nous n’avons pas accès au logement, à la protection sociale et à un contrat de travail régulier.
C’est pourquoi nous avons décidé de créer un Collectif de sans papier sur la Métro-pole de Lyon pour une régularisation inconditionnelle et pérenne pour nous et pour toutes les personnes concernées en France.
Nous appelons à faire converger tous les appels à la régularisation des Sans-papiers vers des initiatives communes.

La crise sanitaire actuelle touche très durement les foyers, les squats, les exilés à la rue : c'est la faim, l’insécurité sociale et sanitaire. Les sans-papiers n’ont bénéficié d’aucune aide de l’Etat, ni de chômage partiel, les mettant dans des difficultés à faire face aux dépenses quotidiennes notamment pour le payement des loyers.
À cela s'ajoutent la violence et l'angoisse dans les centres de rétention. C’est assez ! A l’heure où de partout dans le monde des millions de gens se lèvent pour qu’il n’y ait plus de personnes menacées par le racisme et l’injustice nous de-mandons la mise en place immédiate des mesures suivantes :

- Un titre de séjour permanent pour toutes et tous.
- Fermeture immédiate des Centres de rétention administrative (CRA)...

Lire la suite...
 
Solidarité avec la Palestine et sa résistance : MANIFESTATION samedi 4 juillet à 15h Bellecour PDF Imprimer Envoyer
Internationalisme
Samedi, 27 Juin 2020 15:20
À l’appel du Collectif 69 Palestine :
« Non à l’annexion des territoires palestiniens ! Non à l’asphyxie de tout un peuple !
Le gouvernement israélien de Netanyahou promet, avec le soutien de l’administration Trump et la passivité de l’Union européenne (UE), d’engager dès le 1er juillet l’annexion pure et simple d’une grande partie des territoires palestiniens occupés de Cisjordanie, en violation flagrante du droit international.

Ces déclarations annexionnistes de 30% de la Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël depuis 53 ans, représentent un vol flagrant des terres palestiniennes et une nouvelle vague de nettoyage ethnique qu’opère le colonisateur israélien à l’encontre du peuple palestinien depuis 1948.

Ce régime ouvertement colonialiste et raciste se sent d’autant plus encouragé dans cette voie criminelle qu’avec une actualité mondiale, marquée notamment par l’épidémie de coronavirus et ses conséquences, il espère détourner l’attention de ses propres crimes contre le peuple palestinien.

C’est pourquoi le collectif 69 Palestine appelle à la MANIFESTATION samedi 4 juillet 2020 à 15h Place Bellecour à LYON pour affirmer...

Lire la suite...
 
Grève et manif des personnels de santé mardi 30 juin à 13h à Grange Blanche PDF Imprimer Envoyer
Service public
Samedi, 27 Juin 2020 14:57

Appel CGT, FO, SUD, CFTC, UNSA, Collectif Inter Hôpitaux et Collectif Inter Urgences :
« Assez de baratin, satisfaction de nos revendications !
Après la réussite de la journée de mobilisation du 16 juin, où nous étions entre 10 000 et 13 000 personnes avoir manifesté dans les rue de Lyon pour exiger plus de moyens pour la santé et l’action sociale, le gouvernement n’a toujours rien décrété de concret.
Le SEGUR n’est qu’une imposture et cela ce confirme de jour en jour. Il faut que le gouvernement mette les milliards sur la table. Il l’a fait sans hésiter pour de grandes entreprises privées, il doit le faire pour nous.
Après tous les mensonges du gouvernement les personnels de la santé, des EHPAD et de l’action sociale) ne se contenteront plus de belles promesses, de remerciements et encore moins de médailles !

Nous exigeons :
Une Revalorisation générale des salaires (300€ minimum pour tous et le dégel du point d’indice dans la Fonction Publique et dans les conventions collectives ..., reconnaissance des qualifications)
. Une Prime de 1500€ pour tous les salariés du public et du privé.
. Un plan de recrutement massif de personnels pour tout le secteur (hôpitaux, EHPAD, structures sociales et médico-sociales)
. L’arrêt de toutes les restructurations, fusions, fermetures d’établissements, de services et de lits et réouvertures de lits pour garantir l’égal accès aux soins, la proximité et l’égalité de la prise en charge pour la population sur tout le territoire
. Tout le matériel nécessaire pour nous protéger et prendre en charge correctement la population
. Une augmentation des budgets des établissements à hauteur des besoins
. Un plan de formation pluridisciplinaire
. Un dépistage pour tous les personnels (tests PCR et sérologiques)...

Lire la suite...
 
Rassemblement régional contre les licenciements jeudi 25 juin à Gerzat PDF Imprimer Envoyer
Entreprises
Mardi, 23 Juin 2020 07:47

Appel CGT Rhône Alpes et CFDT Métallurgie :


« Cette journée est l'occasion de mettre en lumière la désindustrialisation qui s'opère sur tout le territoire avec ses conséquences sur l'emploi et le financement des services publics. Le Puy de Dôme risque d'être particulièrement impacté des suites de la crise sanitaire et la bataille que mènent les ex-salarié-es de l'usine de Gerzat avec leurs organisations syndicales CGT et CFDT incarne le symbole d'une politique de relocalisation pour reconquérir une souveraineté économique et sanitaire.


C'est une occasion unique de rassembler largement de manière unitaire organisations syndicales, partis politiques et citoyen-nes qui souhaitent que les "jours d'après" ne soient plus comme avant.

11h00 Début du rassemblement
11h30 Prise de parole de l'Union Départementale CGT et de Philippe Martinez
11h45 Hommage à Yann Augras et intervention des salariés de GM&S sur leur projet de loi et leur combat
12h00 Prise de parole commune des syndicats de Luxfer / Air Liquide / Sabart Aerotech
12h15 Prise de parole des autres usines en plan de licenciement ou en difficulté (Michelin, ERAMET, MSD, Renault Trucks, Général Electric, Dietal, Constellium, HOP, etc...)...

Lire la suite...
 
Des milices fascistes dans les métros lyonnais PDF Imprimer Envoyer
Anti fascisme
Samedi, 20 Juin 2020 10:13

Le Collectif unitaire « fermons les locaux fascistes »* mène une campagne contre les milices qu’organise Génération Identitaire dans les TCL : soi disant pour la sécurité, en fait pour des visées racistes.

En rappelant les nuisances de ce groupuscule d’extrême-droite : - en février 2014, attaque au couteau de jeunes gens dans le Vieux Lyon - en juillet 2019, agression de supporters algériens sur les quais de Saône - préparation d’attentats terroristes et de la guerre civile (voir le reportage « Génération Hate », réalisé par un journaliste infiltré dans Génération Identitaire à Lille) - agressions de mouvements sociaux (de gilets jaunes ou contre la loi travail)

Il est urgent de nous organiser pour faire cesser les milices dans le métro !

Collectif « fermons les locaux fascistes » : Planning Familial, Collectif des fiertés en luttes, Solidaires, CNT, NPA, Jeune Garde, Union Communiste Libertaire, Parti de Gauche, Unité Communiste, France Insoumise, Jeunes Révolutionnaires, Eco Défense, ...

 
Soutien aux salariéEs de la SAD qui occupent leur entreprise à Vénissieux PDF Imprimer Envoyer
Entreprises
Dimanche, 14 Juin 2020 15:09

Pour soutenir leur lutte, n'hésitez pas à

- aller les voir : 1, rue Sentuc

- alimenter leur caisse de solidarité : https://www.helloasso.com/…/solidarite-sad-sg…/formulaires/1
- et signer leur pétition :https://jesoutienslasad.wesign.it/fr
Entretien avec Guillaume Dumoulin, délégué syndical central SGLCE-CGT à l’usine de Venissieux (Rhône) :
l’interview en vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=OvV_D8JL4aI

Est-ce que tu peux présenter ton entreprise et le travail que vous y faites ?
La SAD (Société d’agences de diffusion) est la filiale de Presstalis – le principal distributeur de presse en France – qui distribue l’intégralité de la presse quotidienne nationale et 60% des magazines. C’est un statut assez particulier qui est géré par la loi Bichet qui remonte à 1947 : c’est un statut coopératif, c’est-à-dire que les éditeurs sont regroupés en coopérative pour l’intérêt du pluralisme, afin que chaque titre puisse être distribué au même coût et partout sur le territoire. Cela donne un accès libre au réseau de distribution : qu’on ait des moyens financiers énormes ou pas, on peut accéder aux réseaux aux mêmes tarifs. C’était l’esprit de la loi Bichet au départ, loi qui a été modifiée en 2019 par Macron, conduisant – ça ne fait pas de doute – au délitement du réseau puisque le but était de libéraliser au maximum le secteur.
On livre à des destinations où on sait qu’on ne gagnera pas d’argent – voire qu’on en perdra – et que n’importe quelle boîte qui n’aurait d’intérêt que financier refuserait de livrer. Sauf que, pour des raisons démocratiques, il faut bien que le village le plus perdu soit livré pour que le/la citoyenNE qui habite dans ce village ait accès comme toutE citoyenNE françaisE à la presse.


Le système unique en France, coopératif, a permis à ce que des éditeurs puissent exister et faire leurs journaux. Sauf que quand vous êtes en kiosque, il y a 4 000 références possibles...

Lire la suite...
 
Manif samedi 20 juin 15h Bellecour pour la régularisation des sans papiers PDF Imprimer Envoyer
Divers
Jeudi, 11 Juin 2020 22:13

« DES PAPIERS POUR TOUTES ET TOUS

La Marche des Solidarités appelle à une nouvelle journée de mobilisation nationale le samedi 20 juin dans le cadre de la journée mondiale des réfugiés. Elle appelle à faire converger tous les appels à la régularisation des Sans-papiers vers des initiatives communes. La crise sanitaire actuelle touche très durement les foyers, les squats, les exilés à la rue : c'est la faim, l’insécurité sociale et sanitaire. Pour les sans-pa-piers, sans droits, sans revenus : pas d'accès gratuit aux soins et pas de moyens de subsistance…A cela s'ajoutent la violence et l'angoisse dans les centres de rétention.

I can’t breath ». C’est assez ! A l’heure où de partout dans le monde des millions de gens se lèvent pour qu’il n’y ait plus de personnes menacées par le racisme et l’injustice nous demandons la mise en place immédiate des mesures suivantes :...

Lire la suite...
 
Usagers et soignantEs, rassemblement mardi 9 juin et manif mardi 16 juin à 13 h PDF Imprimer Envoyer
Service public
Dimanche, 07 Juin 2020 19:34

rendez-vous à l’entrée de l’hôpital Edouard Herriot,
place d’Arsonval dans le 8ème, métro Grand Blanche

télécharger l’appel intersyndical à la manif su 16 juin

Appel au Soutien des Usagers de CGT, SUD et Collectif Inter Urgences de l’hôpital Edouard Herriot :
« Dé-confinons Nos Colères !!! Mardi 9 juin 2020 Rassemblement Barbecue Revendicatif De 12H30 à 14H30 Hôpital Édouard Herriot - Grange Blanche
En route pour le 16 juin 2020
Ce mardi 2 juin a marqué l’acte 2 des « Mardis de la Colère » Ensemble, les secteurs en lutte présents ont pu prendre la parole et exprimer leurs revendications et surtout leur ras-le-bol. Un mot est revenu : la RENTABILITE. Hier, aujourd’hui et encore demain, nous nous soulèverons contre la course au profit aux dépens de l’HUMAIN. Nous vous proposons de nous rejoindre pour un barbecue revendicatif le mardi 9/06/2020 devant HEH de 12h30 à 14h30.
Nous, agents hospitalier-e-s d'HEH, avec le soutien de la CGT, SUD et le CIU demandons :
> L'embauche de personnel
> L'assurance de la réouverture des lits fermés
> L'arrêt total de la politique de fermeture de lits et l’augmentation de la capacité de lits d’hospitalisation pour redonner à l'hôpital les moyens de sa mission de service public
> Tout le matériel nécessaire pour nous protéger et prendre en charge les patients
> Le dépistage pour tous les personnels avec tests et sérologies
L’hôpital public : un bien commun ! A nous, vous de le défendre »


 
Manif contre le racisme et les violences policières samedi 6 juin 14h Bellecour PDF Imprimer Envoyer
Divers
Vendredi, 05 Juin 2020 21:34

Le Collectif des Afro-DescendantEs appelle à une manifestation de Bellecour à Hôtel de Ville pour réclamer justice, avec flash mob' et prises de parole. Cette manif a été déclarée à la préfecture.

L'analyse du NPA :

De Minneapolis à Paris, la crise sanitaire a accéléré la restriction des libertés, aggravé la stigmatisation des pauvres et libéré les énergies nauséabondes de la xénophobie et du racisme. L'assassinat de Georges Floyd et la violente répression des mobilisations contre ce crime d’État montre les enjeux de cette séquence.

Un racisme systémique

Brahim Bouharam, Zined, Bouna, Adama Traoré, Georges Floyd... Les crimes racistes sont d'une cruelle analogie. Ils reflètent à quel point flics et fascistes assassinent dans une totale impunité. Des actes qui, loin d'être isolés, font système.
Le scénario est partout le même, avec une complicité des appareils judiciaires et politiques et des « experts médicaux » à la solde des juges dans des simulacres de procès. A Minneapolis, seul un des policiers a été inculpé pour homicide involontaire. Un chef d'accusation totalement décalé pour une mise à mort qui a duré près de 9 minutes… C'est une même logique qui a présidé à l'assassinat d'Adama Traoré, puisque la dernière « expertise médicale » vient exonérer les policiers de leur responsabilité dans l’asphyxie qui a entraîné sa mort.
Ces crimes trouvent leur légitimité et leur permissivité dans les discours des suprématismes blancs, la promotion des murs anti-migrantEs, les discours protectionnistes, dans la volonté des capitalistes de nous diviser en désignant des prétendus coupables.

La peur doit changer de camp !

La séquence que nous vivons montre combien il est nécessaire de s'attaquer à l'impunité intolérable des flics, ou des milices fascistes...

Lire la suite...
 
Mobilisation chaque mardi et le 16 Juin, grève et manif pour l’hôpital PDF Imprimer Envoyer
Service public
Mercredi, 03 Juin 2020 19:37

Avec une prime, une médaille et du bla bla , Macron et son ministre Veran pensaient pouvoir calmer la colère des personnels hospitaliers. Ils ont dû déchanter . La sortie du déconfinement a été marquée par des manifestations de soignantEs et de leurs soutiens à Toulouse , Saint Etienne, Nantes, Paris (Hôpital R.Debré) et Lyon. Elles ne cessent de s'amplifier. Le pouvoir a compris que ni les hospitalierEs, ni l'ensemble de la société qui est à leurs côtés, ne se contenteraient de ces miettes. Il tente d'éteindre l'incendie.

grève à l'hôpital St Jean de Dieu le 27 mai

Le "dialogue social" pour continuer comme avant ?

Le 25 Mai, s'est ouvert une "concertation" (pas une négociation !) entre le ministère de la santé, les organisations syndicales et les collectifs. Le pouvoir a compris qu'il lui faudrait lâcher un peu plus que les miettes annoncées. Il n'a pourtant pas du tout l'intention de changer la politique menée depuis des années dont les conséquences ont pourtant été lourdes au cours des dernières semaines.
Dans son interview au JDD du 18 mai Veran le dit clairement :...

Lire la suite...
 
Mobilisation massive de sans papiers pour leur régularisation PDF Imprimer Envoyer
Divers
Samedi, 30 Mai 2020 21:30
A Lyon, le 30 mai, dans le cadre de la journée nationale initiée par la Marche des solidarités, près de 300 sans papiers ont investi l’initiative de sensibilisation menée par le Collectif 69 de soutien aux régugiéEs et migrantEs pour réclamer leur régularisation.
« DES PAPIERS POUR TOUTES ET TOUS
La Marche des Solidarités appelle à une journée de mobilisation nationale le samedi 30 mai et à faire converger tous les appels à la régularisation des Sans-Papiers vers des initiatives communes.

La crise sanitaire actuelle touche très durement les foyers, les squats, les exilés à la rue : c'est la faim, l’insécurité sociale et sanitaire. À cela s'ajoutent la violence et l'angoisse dans les centres de rétention.
Pour les sans-papiers, sans droits, sans revenus : pas d'accès gratuit aux soins et pas de moyens de subsistance…
Pour sauver ces personnes menacées, nous demandons la mise en place immédiate des mesures suivantes :...

Lire la suite...
 
Mardis de la colère : les soignantEs comptent sur notre soutien PDF Imprimer Envoyer
Service public
Lundi, 25 Mai 2020 20:41

En attendant la journée nationale de grève du 16 juin, les soignantEs se mobilisent lors des mardis de la colère :
- à l’hôpital du Vinatier les mardis à 14h30 (mais il n’est pas toujours possible de rentrer dans l’hôpital)
- devant Edouard Herriot place d’Arsonval (Lyon 8ème) – métro Grange Blanche mardi 26 de 13h30 à 15h
- à l’entrée de St Jean de Dieu 290, route de Vienne (Lyon 8ème) – bus C12 mercredi 27 de 13 à 14h30
- devant Lyon sud chemin du Revoyet à Pierre Bénite – bus C7 et 88, … mardi 26 de 11h30 à 13h30
soyons nombreuxSES à être présents en soutien !

le tract CGT, Collectif Inter-Urgences et SUD de l’hôpital Edouard Herriot :
« Dé-confinons Nos Colères !!! Rassemblement Revendicatif, Appel au Soutien des Usagers
Mardi 26 mai 2020 De 13h30 à 15h devant l’hôpital Edouard Herriot
Pénurie de matériel, manque de lits, salaires de misère... La crise que nous traversons met en lumière l’état de délabrement de l’hôpital public et les conditions de travail dangereuses autant pour les patients que pour les agents de l'hôpital.
Vous nous avez soutenus depuis le début de la crise par vos nombreux dons et applaudissements à 20H. Aujourd’hui, nous avons besoin de vous et de votre soutien.

Par ses réponses, le gouvernement a affiché son mépris, une nouvelle fois : Primes (et encore, pas pour tous), médailles, défilé le 14

Lire la suite...
 
A Lyon aussi, les hospitalierEs n’en peuvent plus d’attendre les moyens nécessaires PDF Imprimer Envoyer
Service public
Mercredi, 20 Mai 2020 21:42
Le 18 mai, FO, SUD et CGT étaient devant l’hôpital Edouard Herriot pour appeler l'ensemble des personnels à signer une lettre ouverte adressée aux tutelles de la santé publique : « Nous participons tous à la prise en charge des patients atteints du COVID et des autres patients, et nous n'acceptons pas ce qui se passe à l'hôpital!
Sur la base des revendications suivantes :Nous exigeons
- Tout le matériel pour nous protéger et prendre en charge les patients: des masques chirurgicaux, FFP2, des sur-blouses, des gants, du gel, des défibrillateurs, des médicaments, des respirateurs..
- Des tests en quantité suffisante pour tous les personnels afin qu'une campagne massive de dépistage soit menée sur l'Hôpital
- La réouverture de tous les lits fermés pendant la crise. Le retour des ASH dans tous les services
- La stagiairisation de tous les contractuels et l'embauche de personnels en plus, tout de suite
- Le respect de nos plannings, de nos horaires, non aux soignants «uber»
- La prime de 1500€ pour tous les personnels d'HEH, Charpennes, Dentaire et le déblocage immédiat de notre point d'indice. + 400 euros pour tous par mois (salaire)
Le 19 mai, c’était au tour des soignantEs du Vinatier, de Neurocardio et de Lyon sud de se rassembler pour pousser leurs revendications. Soutenons leurs « mardis » de la colère et préparons la journée nationale de grève pour l’hôpital public mardi 16 juin !

Pour les « héros » de l’hôpital et de la santé, Macron et ses amis préparent le pire. Imposons le meilleur !

Chaque jour, président et ministres saturent les médias de discours sur la « reconnaissance » due aux « héros » en « première ligne »,...

Lire la suite...
 
Contre l'islamophobie et le vandalisme de Génération Identitaire PDF Imprimer Envoyer
Anti fascisme
Dimanche, 17 Mai 2020 19:49

communiqué du Collectif 69 de Vigilance contre l’extrême-droite :
"Le 25 mars dernier, les églises de France ont fait sonner leurs cloches pour célébrer leur fête de l’Annonciation. La grande mosquée de Lyon a souhaité se joindre à cette action symbolique en faisant un appel à la prière du haut de son minaret, proposant ainsi aux musulmans de joindre leurs prières à celles des catholiques.
Cette initiative a déclenché les réflexes primaires de haine de Génération Identitaire, qui a projeté sur ce minaret leur volonté de « faire taire les musulmans ».
Par cet acte, Génération Identitaire démontre une nouvelle fois sa visée antidémocratique, en s’attaquant à la liberté de culte.
Le député du Rhône Thomas Rudigoz a dénoncé cet acte en apportant son soutien au recteur de la mosquée, Kamel Kabtane, et a demandé la dissolution de Génération Identitaire. Génération Identitaire a répondu en vandalisant la permanence électorale du député, en y collant des affiches accusant Thomas Rudigoz de « complicité avec l’islamisme ».


Ces appels à la haine ne doivent pas rester sans réponse, et nous condamnons l’attaque de la permanence électorale de Thomas Rudigoz , comme toutes les autres agressions perpétrées par Génération Identitaire.
Nous ne laisserons pas l’extrême-droite tenter de faire régner la peur par ses actions violentes et ses discours racistes et islamophobes.
Le Collectif 69 de Vigilance contre l’extrême-droite luttera toujours contre l’implantation de l’extrême-droite et la diffusion de ses idées à Lyon et alentours. Rassemblons-nous contre ces idées de haine qui s’enracinent si nous les laissons prospérer et exigeons la fermeture du local lyonnais et la dissolution de Génération Identitaire."

Le CV69 est composé de Agir pour l'égalité, Attac, Collectif de Soutien au Peuple Grec, COllectif Villeurbannais pour un Rassemblement Antilibéral, Confédération Nationale du Travail - Education, Ensemble !, Europe Ecologie Les Verts, Fédération Syndicale Unitaire, Homosexualité Et Socialisme, Ligue des Droits de l'Homme, Mouvement Français pour le Planning Familial, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, Ras l'front, Réseau des MJC de Lyon, Solidaires - Education, Union Nationale des Etudiants de France


 
Pour sauver des vies et des emplois, il faut réquisitionner l’usine Luxfer ! PDF Imprimer Envoyer
Entreprises
Mercredi, 13 Mai 2020 22:43

L'usine Luxfer de Gerzat (Puy de Dôme) a pour principale activité la production de bouteilles d' aluminium d' oxygène utilisées tant pour les soins médicaux (oxygénothérapie) que par les pompiers (Appareil Respiration Isolant).

Elle a été privatisée en 1995, un groupe industriel britannique en devient le propriétaire. Elle est la seule dans la communauté européenne à produire ce genre d'équipement. En 2018, le groupe décide la fermeture de l’usine pourtant très rentable avec 22 millions d'euros de chiffre d'affaire et 12% de profit en 2018. LE COÛT SOCIAL DE CETTE OPÉRATION : 136 LICENCIEMENTS

Un collectif de salariés épaulé par une intersyndicale CGT-CFDT riposte et empêche les bulldozers envoyés par la direction de casser leur outils de travail; les salariés ont occupé le site 24H/24.
Un projet de reprise sous forme de coopérative est élaborée par les employés.
En pleine pandémie du COVID-19, nous observons que dans de nombreux services de santé (hospitalier, médecine de ville, pompiers) et médico-sociaux(EHPAD, service de soins à domicile), le besoin en bouteille d’oxygène s’est amplifiée. Ceci met en lumière que les produits fabriqués par LUXFER correspondent à un besoin social qui prend toute sa valeur en cette période de crise sanitaire.

Les salarié-e-s en lutte ont entrepris des démarches pour interpeller l'opinion publique et proposer un projet de redémarrage immédiat de l’activité. Les produits finis seraient disponibles dans un délais de six à neuf semaines. La direction de Luxfer touche 250 000 Euros (crédit d’impôt) par an non remboursables et ce même après leur déclaration de départ du territoire français. Les ouvriers le LUXFER sont toujours en lutte, ...

Lire la suite...
 
Rassemblement les mardis à 14h30 contre la fermetures de lits à l’hôpital du Vinatier PDF Imprimer Envoyer
Service public
Samedi, 09 Mai 2020 17:04
Toute participation est la bienvenue à ce rassemblement, qui se déroule dans l'hôpital
95, boulevard Pinel à Bron (arrêt des trams T2 et T6)
Les soignantEs de l'hôpital du Vinatier sont toujours en lutte et se rassemblement 2 fois pas semaine depuis fin avril :
- pour l'arrêt des suppressions de postes et la titularisation des contractuels

- pour libérer les budgets nécessaires pour l'embauche de personnels en fonction des besoins
- pour l'annulation des fermetures d'unités et la réouverture de celles déjà fermées
voir les infos sur la page facebook de la CGT : https://fr-fr.facebook.com/cgtvinatier
et la video https://fr-fr.facebook.com/cgtvinatier/videos/554660411914540/

Les organisations syndicales paramédicales et médicales AMUF, CGT, SUD, UNSA, les collectifs Inter Blocs, Inter Hôpitaux, Inter Urgences, le printemps de la psychiatrie et la Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et des Maternités de proximité interpellent sur la situation de l’hôpital public, des établissements du sanitaire, du médico-social et du social :

Lire la suite...
 
Déconfinons nos colères : mini manifs à Lyon le 1er mai PDF Imprimer Envoyer
Service public
Vendredi, 01 Mai 2020 13:33
Relayé par des Gilets jaunes, un appel à manif s’est transmis pour 11h à la Croix Rousse, à Villeurbanne et à la Guillotière.

Dans le 7ème, parties de devant l’hôpital St Joseph, une centaine de personnes sont passées rue Chevreul puis avenue J. Jaurès . Avec pancartes et banderoles, sous les applaudissements des fenêtres, aux cris de « du fric, du fric, pour l’hôpital public » et d’autres slogans. Jusqu’au métro Saxe Gambetta , où la police a dissous la manif.

Le tract du NPA : Le 1er mai et après, déconfinons nos colères, prenons nos affaires en main !

 

L’incohérence sanitaire, c’est tout ce qu’il faudra retenir du plan de déconfinement présenté mardi après-midi par le Premier ministre...

Lire la suite...
 
Le 1er mai, déconfinons notre rage contre le coronavirus et son monde ! PDF Imprimer Envoyer
Entreprises
Mardi, 28 Avril 2020 08:35

La Journée internationale des travailleurEs s’inscrit dans une crise multiforme inédite, sanitaire mais également sociale et écologique majeure. Celle-ci est déjà pour les capitalistes un prétexte pour intensifier la guerre de classe. Ce 1er mai, nous avons donc encore plus de raisons qu’hier d’exprimer notre rage contre un système qui  mène le monde à sa destruction.

Double peine pour les travailleurEs du monde entier

Partout dans le monde, ce sont les travailleurEs les plus fragilisés et les plus pauvres qui sont plus que jamais en première ligne. La crise sanitaire a amplifié les inégalités, qu’elles soient de classe, de genre ou associées au statut d'immigré, et s’est agrégée aux inégalités et aux violences structurelles. Les populations payent le prix fort, reléguées dans les centres de rétentions, les bidonvilles ou les camps, comme à Ritsona en Grèce où 20 000 migrantEs s’entassent dans des conditions sanitaires déplorables sans véritable accès à l’eau.
En Syrie et en Irak, la crise sanitaire vient s’agréger aux guerres impérialistes qui ont laissé des sociétés exsangues, contraintes de choisir entre s’exposer et mourir de faim.
Plus que jamais dans ce contexte, les frontières ne protègent pas les populations mais elles tuent encore davantage des milliers d’êtres humains. Régulariser les sans-papiers reste donc une revendication centrale et vitale !

Changer le système !

La crise de 2008 s’est traduite par une intensification de l’offensive néolibérale, un tournant austéritaire et sécuritaire. Dans la même logique, patronat et gouvernement nous préparent déjà à de nouveaux sacrifices, déjà à l’œuvre avant la fin du déconfinement : une semaine de travail à 60 heures, une journée de 12 heures, des congés imposés et amputés... Les travailleurEs de la santé, du ménage ou de la grande distribution...

Lire la suite...
 
Rassemblement dans l’hôpital du Vinatier contre la fermeture de lits PDF Imprimer Envoyer
Service public
Mercredi, 22 Avril 2020 19:58

Le 21 avril, une centaine de soignantEs se sont rassemblés dans l’hôpital de Bron, à l’appel de la CGT, FO et CFTC, pour refuser la fermeture d’un service annoncé par la direction

communiqué de la CGT, qui s’oppose à la nouvelle fermeture d’une unité d’entrée sur le pôle Ouest, avec les personnels et médecins du pôle concerné :

« Notre établissement a déjà fermé les unités Lasègue, Magnan, unité C de l’UHSA, Requet et Itard pour libérer des lits et du personnel pour faire face à la crise. Ce sont 50 lits dédiés COVID qui ont été mis en place. Pour le moment nous avons une dizaine de patients dans ces unités. Nous avons donc largement de la marge.

De nombreux patients ont donc été sortis en urgence de l’hôpital pour libérer ces lits.

 

La direction justifie cette fermeture en expliquant que nous risquons de manquer d’effectif avec le départ des étudiants. Le taux d’absentéisme sur notre hôpital est en dessous des 10%, de nombreux personnels sont en réserve. Nous rappelons à la direction que ce sont les suppressions massives de postes de ces dernières années qui ont créé ce sous-effectif. Il n’est pas nouveau et nous le dénonçons depuis des années. Chaque été, il n’y a pas d’étudiants sur l’établissement et pourtant nous arrivons tout de même à maintenir l’activité.

Lire la suite...
 
Le secteur médico-social face à la crise du COVID 19 PDF Imprimer Envoyer
Service public
Mardi, 21 Avril 2020 21:07

Appel de travailleuses et travailleurs sociaux des Secteur Protection de l'enfance / Secteur de l'hébergement / Secteur de l'immigration : CADA. PRADA, HUDA... / Secteur du handicap / Secteur de la psychiatrie :

« Depuis maintenant 4 ans, des travailleurs sociaux, syndiqués ou non, appartenant à des collectifs ou non, se réunissent chaque année à Paris pour la coordination nationale du travail social. Dû à la crise du COVID, la dernière rencontre physique qui devait avoir lieu fin mars 2020 a été annulée ; mais 4 rencontres ont eu lieu sur internet et ont abouti à la mise en ligne d'une pétition, que nous vous invitons à signer et à diffuser autour de vous :
http://chng.it/vg5ds6hx

Cette crise est venue amplifier les difficultés des structures sociales et médico-sociales, difficultés causées par les politiques néolibérales menées depuis de nombreuses années par les différents gouvernements. Pour cela la coordination nationale du travail social en lutte propose également un  meeting "dématérialisé" ce Jeudi 23 avril à 19h qui se déroulera ici :
https://www.facebook.com/events/159190812107875/

La pétition :

Nous, travailleuses et travailleurs sociaux ou étudiant.es, syndiqué.es ou non, exerçant dans différents champs du social (Protection de l’enfance, handicap, hébergement, psychiatrie, Education Nationale…) et venant de nombreux départements et de Belgique, réuni.es de manière dématérialisée à plusieurs reprises depuis le début du confinement lors des rencontres nationales du travail social en lutte ;
Nous constatons le manque criant de moyens de protection (pour les professionnel.les et le public) et d’anticipation face à cette pandémie...

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 5