Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Collectifs du Rhône pour un Nouveau Parti Anticapitaliste

Comité Croix-Rousse
Décès de notre camarade Christian Banliat PDF Imprimer Envoyer
Écrit par NPA   
Vendredi, 08 Juillet 2022 06:21

Ce samedi 2 juillet, des centaines de personnes sont descendues dans la rue à Lyon pour le droit à l’IVG et son inscription dans la constitution ; nul doute, cher camarade, que tu aurais aimé y être, toi qui a participé à tant de luttes et de manifestations pour l’émancipation des femmes et des hommes.

Certains anciens ont connu Christian du temps de Ras le Front, où il militait d’arrache-pied pour que les comités antifascistes soient à l’offensive sur l’agglomération. Il nous entraînait à construire ces groupes, avec un humour et une générosité qui rendaient agréables les tâches les plus difficiles.


Mais la plupart ont rencontré Christian dans les débuts du Nouveau Parti Anticapitaliste : nous nous réunissions chez Christiane et Christian, rue Audry ; nous nous retrouvions  souvent nombreux dans le petit salon, parfois plus de quinze, étudiant-e-s, Cheminot-e-s, profs, ouvrier-e-s, artistes, Chômeur-se-s, infirmier, maraicher bio, mère au foyer, agent de sécurité, inspectrice du travail… tout un concentré de peuple porté par l’espoir soulevé par la victoire au référendum sur le « très néo-libéral » Traité Constitutionnel Européen, militant-e-s enthousiastes à la perspective d’un autre monde possible. Cette période fut, a bien des égards, très excitante, même si à ce moment-là, comme aujourd’hui, la construction d’une unicité idéologique n’était pas chose aisée...

 

Mise à jour le Vendredi, 08 Juillet 2022 06:25
Lire la suite...
 
Meeting populaire mercredi 8 Juin à la X-Rousse avec Philippe Poutou PDF Imprimer Envoyer
Écrit par NPA   
Samedi, 04 Juin 2022 16:05

place du Gros Caillou, métro Croix Rousse
Interventions des militants des organisations qui composent la NUPES, des acteurs des luttes locales, suivies par un concert du groupe de rap ACS

Raphaël ARNAULT :

« Comme beaucoup d'autres, je me suis impliqué dans cette élection présidentielle. Jʼai été enthousiaste de voir la dynamique d'union de celles et ceux qui veulent rompre avec le néo-libéralisme, la menace mortifère de l’extrême droite et avec les politiques antisociales et islamophobes de Macron.

Cette dynamique, incarnée par Jean-Luc Mélenchon ou par Philippe Poutou, a permis de redonner espoir à notre camp social autour dʼun programme capable de répondre aux crises économiques, écologiques, géopolitiques et démocratiques qui secouent le pays, lʼEurope et le monde. Je souhaite m'inscrire dans cet élan et dans cette volonté de consolider cette démarche de rupture. Une fois élu, je mʼengage à rejoindre le groupe parlementaire de l'Union Populaire. Il n'y a pas de compromis possible pour nos vies, notre avenir et notre planète.

 

La démarche unitaire de la NUPES est une bonne chose pour les classes populaires, mais les accords nationaux avec le PS et le Pôle écologiste ont ouvert la porte à des anomalies locales...

Mise à jour le Jeudi, 14 Juillet 2022 21:09
Lire la suite...
 
Contribution à la construction du nouveau parti anticapitaliste PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 22 Mai 2008 08:47

Par le collectif Lyon Croix Rousse / Presqu’île

 

Préambule

Cette contribution n'est évidement pas exhaustive mais reflète les débats et réflexions que nous avons eues au sein du collectif et les priorités que nous pensons nécessaires de mettre en avant.

Introduction

Il y a urgence. Aujourd’hui, l’extension du capitalisme, le règne du profit et de l’arbitraire n’ont plus de limites. Les espaces de contre pouvoir, de liberté et d’égalité sont menacés. La démocratie elle-même est en danger. Nous ne pouvons plus nous contenter des réformes palliatives au système proposées par la gauche libérale. Il est plus que nécessaire, dans ce contexte, de construire une véritable force de gauche anticapitaliste.

Dans ce sens, la LCR a pris l’initiative d’élargir sa base militante, en prenant le risque de changer de nom et de s’auto dissoudre : malgré ses bons résultats électoraux aux présidentielles et aux municipales, elle a pris conscience de ses limites et de la nécessité de son élargissement. C’est pourquoi nous, militants ou simples citoyens de gauche répondons favorablement à l’appel d’Olivier Besancenot et de la LCR.

Mise à jour le Vendredi, 27 Novembre 2009 15:17
Lire la suite...