Manif dimanche 4 avril à 13h pl. Mazagran suite à l’attaque de la Maison de la Mésopotamie Imprimer
Internationalisme
Dimanche, 04 Avril 2021 10:09

place Mazagran, métro Saxe Gambetta

communiqué de la Coordination Lyonnaise Solidarité Kurdistan : Association Culturelle Mésopotamie, Amitiés Kurdes de Lyon Rhône Alpes, Association France Kurdistan du Rhône, Confédération nationale du travail, Europe Écologie les Verts du Rhône Ensemble Rhône, Génération.s , Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) du Rhône, Parti Communiste Français (PCF) du Rhône, Parti de Gauche du Rhône, UD CGT 69, Union Syndicale Solidaires du Rhône

« LES NERVIS TURCS DES "LOUPS GRIS" FRAPPENT À NOUVEAU !

Ce samedi 3 avril vers 14 h un commando d'une quinzaine d'individus cagoulés ont pénétré dans le local de l'association kurde Mésopotamia à Lyon. armés de barres de fer ; ils ont non seulement tout cassé dans le local(matériel informatique, télévision, etc...) mais aussi agressé violemment les 4 personnes présentes dont certaines ont dû être hospitalisées.

Ces nervis sont à l'évidence membres des "Loups Gris" turcs, organisation para militaire turque à la solde du gouvernement d' Erdogan en lien avec les services spéciaux turcs. Les mêmes individus s'étaient récemment signalés dans la nuit du 20 mars en tagant des menaces sur le local qu'ils viennent de dévaster. Les mêmes encore avaient, cet été, fait une démonstration violente de haine anti arménienne dans les rues de Décines.

On ne pourra pas s'empêcher de faire une corrélation entre ces agissements criminels et le fait que le Consulat turc de Lyon publie (à destination des forces de répression turques) des listes de militants kurdes, turcs et français à "surveiller", voire à "neutraliser"... Les "Loups Gris" ont été récemment dissous

en France ce qui s'avère manifestement sans effet sur une organisation "clandestine".

L'hypocrisie n'a que trop duré ! Les autorités françaises attendent-elles qu'il y ait des morts ?

Nous affirmons notre solidarité pleine et entière avec l'association Mésopotamia et au delà avec la communauté kurde de Lyon...

Nous condamnons avec force ce nouvel acte de violence inouie et exigeons que toute la lumière soit faite et que les agresseurs soient jugés.
Nous exigeons que les autorités françaises, quelles qu'elles soient et à quelque niveau que ce soit, prennent enfin les mesures propres à mettre un terme à ces comportements criminels. »