Soirée débat sur la gratuité lundi 13 janvier à 20h Imprimer
Écrit par NPA   
Vendredi, 03 Janvier 2020 19:05

pour faire régresser l’argent, pour construire le socialisme, pour abolir le salariat...
La gratuité ou la quasi gratuité est une expérience largement partagée :
Les trottoirs, les routes départementales, l’école primaire, 70 % du prix des transports urbains etc.. Les moyens affectés en France à la part gratuite de l’enseignement et de la santé correspondent à 1/ 3 de la richesse totale utilisée par une personne qui aurait le salaire médian (1700 € net).
Il ne s’agit pas de cadeaux faits par un État bienveillant, mais d’acquis de nos luttes : la situation au Chili, aux USA, et de manière moins radicale en Grande Bretagne nous montre qu’il pourrait en être autrement. Macron ne dit pas autre chose.
La frontière entre gratuité et paiement peut se concevoir comme une ligne de front entre le capital et les travailleurs.

Les trottoirs sont gratuits : nous voulons les transports gratuits (et plus que ça) !
L’extension de la gratuité (celle des transports en commun est d’actualité) serait un point d’appui pour une contre offensive. Ainsi, nous pourrions revendiquer les transports locaux gratuits, la consommation de base en électricité et en eau, une sécurité sociale unifiée (sans mutuelles) et universelle qui couvre tous les frais de santé sans paiement, une part de l’alimentation en libre accès …
Comme pour les salaires et les droits sociaux, nous n’attendrons pas le socialisme pour revendiquer et améliorer l’espace de la gratuité.
Abolir l’argent par la gratuité
Dans une société socialiste, la gratuité ne serait pas seulement en expansion, mais elle redéfinirait les fondements de l’économie : il ne serait pas nécessaire de passer par la case argent pour gérer les biens et les services. C’est donc autre chose que le revenu universel ou le salaire à vie (complément ? alternative?) : en effet, ces deux notions généralisent l’utilisation de l’argent alors que la gratuité tend vers son abolition ou du moins sa régression.

Réunion sur invitation, contactez les militantEs du NPA ou son Equipe Départementale de Direction pour y participer

Mise à jour le Mercredi, 12 Février 2020 18:05